Actualités

Journée d’études sur le théâtre kabyle : histoire, mémoire, avenir (14 Déc. 2017)

12/12/2017 9:00

 

tl_files/images/news/JET_20171214_1.png

 

Programme - 14 décembre 2017

Cette première journée de recherche et d’échange sur le théâtre kabyle et plus largement berbère abordera le processus d’émergence des nouvelles formes de théâtralité par le biais de la mémoire et du témoignage. Le premier axe thématique questionnera l’histoire du théâtre berbère contemporain, depuis les œuvres de Kateb Yacine et les adaptations de Mohia (Mohia Abdellah) jusqu’aux productions plus récentes, par exemple celles de la troupe « Tigawt d wawal » (Action et parole) d’Oran. Nous nous proposons de faire ressortir les stratégies d’affirmation et les dynamiques artistiques et « militantes » en passant par le théâtre « amateur » des troupes estudiantines jusqu’à l’émergence d’acteurs et des troupes professionnels. Une des questions centrales concerne le théâtre kabyle comme expression de la « jeunesse », en tant que modalité artistique innovante par rapport aux formes d’expression orales classiques. Une seconde question porte sur le théâtre berbère comme forme « militante » semi-clandestine, qui se développe dans la période postcoloniale caractérisée par la censure et la répression des états maghrébins. De quelle manière l’engagement culturel et identitaire fut-il mis en scène par les dramaturges et les acteurs berbères ? Est-ce que la contestation - s’exprimant par l’utilisation du berbère, langue minorisée - était explicite ou codée pour ce qui concerne le contenu ? Quelle était la réponse du public, en ville et dans les aires rurales ? Quelles ont été ensuite les relations entre le théâtre national ou international et le théâtre berbère ? Et en fin, est-ce que l’on peut parler de théâtre berbère « au singulier », dans le sens d’une continuité des langages artistiques, des scénographies et de l’expression corporelle ?

Le second axe thématique est celui de la mémoire et du témoignage des « acteurs sociaux ». La table ronde à la fin de la journée donnera la parole à ceux qui ont contribué à développer, redécouvrir et à relire le théâtre berbère. On prévoit l’enregistrement des témoignages et des débats pour l’archivage et la publication.

 

tl_files/images/news/JET_20171214_2.png